Le Réseau du Nord est à la recherche de trois communautés souhaitant développer leur capacité en immigration

Comments off 194 Views0


 

Durant ces derniers mois, le Réseau du Nord a travaillé en étroite collaboration avec l’Institut politique du Nord afin de collecter des données sur l’immigration francophone dans le Nord de l’Ontario. Parallèlement, notre agent de projet, Jean-Paul Kalwahali, a effectué une tournée dans l’ensemble de la région du Nord pour établir un diagnostic des services d’immigration et d’établissement. 

 

Cet ensemble d’actions offre des perspectives et des axes de réflexion pertinents pour l’avenir. C’est pourquoi, le Réseau du Nord a souhaité continuer dans cette dynamique et permettre à d’autres communautés du Nord de l’Ontario de développer leur capacité en immigration francophone en vue du prochain Appel de propositions du ministère de l’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Téléchargez l’appel de proposition 

Ce projet vise principalement les acteurs communautaires clés des communautés sous desservies en immigration francophone. Ces acteurs doivent respecter plusieurs critères comme être en dehors des cinq grandes villes du Nord de l’Ontario (North Bay, Sudbury, Timmins, Sault-Sainte-Marie et Thunder Bay) ou avoir une connaissance de la communauté francophone locale entre autres. Une fois sélectionnés, ces derniers auront accès à un budget de 20 000$ qui leur permettra d’opérer plus facilement dans leur région. Par la même occasion, ils devront également répondre de certaines tâches telles que la mobilisation des acteurs communautaires ou encore la réalisation d’analyses de contexte local avec l’appui du Réseau du Nord. 

Pour mener à bien ce projet, les candidatures devront être accompagnées des livrables requis et envoyées à notre agent de projet par courriel (jpkalwahali@reseaudunord.ca) avant le 16 septembre à 17h. Concernant la sélection, elle se déroulera durant la Table en immigration du Nord de l’Ontario (TINO) : le Réseau du Nord, l’Institut des politiques du Nord et les 5 Partenariats Locaux en immigration afin d’évaluer et de sélectionner les trois organismes communautaires. Leur choix sera annoncé à la fin du mois de septembre 2022.